24/05/2005

Vive le cirque sans animaux!

Stress, ennui et souffrance, voilà le quotidien des animaux en captivité
La place de l'animal sauvage n'est ni sur une piste,
ni dans un zoo ni en cage chez vous !
Laissons l'animal dans son habitat naturel !

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 
 
 

 
Cirque 2


11:58 Écrit par Arkana | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Jennifer Salopez

Vous connaissez? Vous aimez?
Si oui, plus pour longtemps... Du moins, si vous avez le courage d'être objectif et de visionner cette vidéo : http://www.petatv.com/tvpopup/Prefs.asp?video=j_lopez
 

 
Ptit détail macabre de plus : Cette malade pratique aussi le vaudou!!!! Elle éventre des poulets!!

11:30 Écrit par Arkana | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

23/05/2005

Il est pas mimi, ce petit veau??

Comment peut-on manger du veau??? Comment peut-on manger sa chair?? Comment peut-on trancher la gorge de cette petite bête?? Comment peut-on accepter qu'on lui fasse subir un tel sort?
 
Toute cette innocence bafouée par l'ignominie de l'humain...

15:23 Écrit par Arkana | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Les tests sur animaux

Comment peut-on faire tant de mal à ces animaux??
Et pour de telles bagatelles!!!!!!!!
 
La nouvelle campagne de Peta : les laboratoires Covance (d'où sont tirées les photos que vous voyez) http://www.covancecruelty.com
 
 

PROTESTEZ CONTRE CA!!!!


15:03 Écrit par Arkana | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les courses de chevaux

Quoi de plus anodin et courant qu'un course de chevaux? Où est le mal, me direz-vous? Il est là où on ne vous le montre pas... Dans les choses qu'on passe sous silence...
Le dopage, déjà... Dès leur plus jeune âge, le chevaux sont dopés pour que leurs performances soient meilleures. S'ils ne font pas d'accident cardiaques ou cérébraux pendant la "consommation", ça va encore, mais lorsqu'on arrête ces produits, beaucoup meurent de crises cardiaques.
 
Ensuite, et certainement la pire chose entre toutes, les chutes.
En Grande-Bretagne, on raffole de ces courses à "fences" où les chevaux, déjà lancés à vive allure doivent sauter des barrières, des talus ou des haies!
En fin de courses, les chevaux sont tellement épuisés qu'ils buttent contre ces obstacles et basculent violemment contre et s'explosent littéralement à l'atterrisage...
 
Et dans les gradins, les parieurs râlent d'avoir perdu de l'argent....

  

Signez la pétition en cliquant sur l'image :

 


13:32 Écrit par Arkana | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |